ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Voyages > L'Etna, un sommet à plus de 3000 m intégralement cyclable

L'Etna, un sommet à plus de 3000 m intégralement cyclable - Voyages


17 votes

L'Etna, un sommet à plus de 3000 m intégralement cyclable

Proposé par Phil'Ô le 04.11.14 à 14:02 :: www.mtb-mag.com :: 542 vus :: 28 commentaires :: Voyages

Gravir puis dévaler les 3300 m de dénivelée qui séparent le sommet de l'Etna à la mer était un rêve pour ces transalpins. Aujourd'hui le rêve est devenu réalité.
[vimeoHD]109400008[/vimeoHD] »

Commentaires

SYSTEM, le 04.11.14 16:50

Vidéo sympa, mais pour la zik, au secours!!!

Phil'Ô, le 04.11.14 16:53

Le récit sur le site mtb-mag est super aussi, mais mieux vaux comprendre l'italien :wink:

Jeroen, le 05.11.14 07:02

Boudins énormes et vélo rigide, mode italienne ?

Phil'Ô, le 05.11.14 07:39

@ Jeroen : Non, juste de ce groupe qui m'avait contacté l'été dernier au sujet du grammondo et avec lequel j'avais failli rouler.

Les pneus servent aussi d'amortisseurs. C'est à tester.

P
Pïerre, le 05.11.14 07:49

Ce n'est pas spécifique à l'Italie, c'est la grosse mode chez pleins de constructeurs. Peut-être va-t-il falloir se débarasser de ses 29 ou 27.5 TS. En tout cas gardez vos roues 26", elles peuvent peut-être resservir.

Phil'Ô, le 05.11.14 08:06

Sur les commentaires qui suivent l'article, il semblerait qu'au dessus des 2500 m la présence d'un guide officiel soit obligatoire sur les flancs de l'Etna. Bon à savoir ;-)

P
Pïerre, le 05.11.14 08:14

Effectivement et le sommet (en 2012 en tout cas) est interdit guide ou pas. Donc si on veut y aller, faut faire ça en douce, tout seul et être au clair avec l'activité volcanique en cours.
Par contre j'ai pas bien compris, ils sont allés au vrai sommet ou se sont arrêtés plus bas, ils parlent de 3100 d'altitude ?

Phil'Ô, le 05.11.14 09:02

Non, ils sont bien allés au vrai sommet (à 3300 m), les 3100 m dont ils parlent, c'est la fin de la piste. Ils ont porté sur les 200 m qui suivent :-)

P
Pïerre, le 05.11.14 09:09

Et ils ne voudraient pas nous créer un topo ?

G
Guillaume, le 05.11.14 09:23

Okay pour l'originalité, les paysages et le dépaysement mais au niveau de l'intérêt de la descente ça n'avait pas l'air si terrible que ça. C'est l’impression qu'on a en regardant la vidéo, rien de plus.
En plus je suis sûr que j'ai vu au moins un dérapage, ils abîment les pentes du volcan ! ;-)

Phil'Ô, le 05.11.14 09:43

Pour y avoir été cet été, il est clair qu'au delà du simple plaisir de rouler sur le sommet d'un volcan actif, qui plus est le plus haut d'europe, "freerider" sur les cendres (sables) sommitales doit être méga plaisant et bien plus technique qu'il n'y parrait.
De plus la partie basse (quand on rentre dans le couvert végétal) recèle quelques beaux sentiers qui doivent être rudement sympas à rouler.

Phil'Ô, le 05.11.14 10:53

Le topo du sommet existe déjà sur leur site (un A/R depuis Milo serait d'ailleurs encore meilleur) itinerari.mtb-forum.it/tours/view/10907

Par contre, c'est vrai que pour rouler en dessous des 800 m d'altitude, il n'y a que la route (donc totalement inintéressant sauf pour le chiffre symbolique d'une descente de plus de 3300 m).

En plus à Milo, je connais un agritourismo pas mal du tout :wink:

M
MarcMC, le 05.11.14 16:52

Elle donne envie cette vidéo !
... avec le son coupé :-)

SYSTEM, le 05.11.14 16:55

Tiens, moi elle me donne pas trop envie.. 3000m de route et pistes non? en aller-retour...

M
MarcMC, le 05.11.14 17:17

C'est probablement parce que j'aime beaucoup les volcans et que j'ai très envie d'y aller depuis un moment. Alors le faire avec un vélo, ce serait la cerise sur le gâteau ! Mais pas depuis la mer et en shuntant donc toute la partie goudronnée. Le Freeride sur les bords du cratère fumant, ça doit quand même être quelque chose ! :-)

P
Pïerre, le 05.11.14 19:41

Et bien heureusement que le VTT ne se résume pas à un enchaînement d'épingles plus ou moins techniques sinon autant aller se taper du bike park dans la station la plus proche de chez soi. J'oserais dire que le sommet de l'Etna, le plus gros volcan d'Europe, en activité permanente, même avec de la piste de la route c'est quand même plus excitant que de passer son temps à faire, refaire le Thabor par derrière par devant dans le sens horaire ou anti-horaire. Cela dit j'ai rien contre le Thabor, c'est à faire, comme l'Etna...

Aousse, le 05.11.14 20:10

Clair que rouler sur la pente d'un volcan doit être vraiment grisant... et le fat bike alors, évolution ou révolution ?? Au début, en découvrant ces vélos aux grosses roues (sur VTTour d'ailleurs !), je croyais que ça ne servait que sur la neige... apparemment, ça envoie aussi dans le cassant et le sable !! A tester pour se faire une idée, sur les pentes de l'Etna ou ailleurs... et c'est sûr que les épingles c'est une chose et que "skier" une pente volcanique avec un vélo, ça doit en être une autre !!

Phil'Ô, le 05.11.14 20:40

@ Manu, tu n'as pas regardé le topo que j'ai mis en lien ci dessus :roll:. La descente c'est 50 % freeride dans les cendres suivit de 50 % sur un beau sentier estampillé VTT par les bikeurs du secteur.

La route et la piste, c'est qu'à la montée (et encore c'est plutôt tranquille). Je pense qu'ils ont pris peu de photos de la descente car ils étaient un peu charrette niveau timing avec un sommet sorti à 16h30 un mois d'octobre....

Franchement, moi aussi ça me fait rêver :cool: (avec un départ/arrivée de Milo)

C
Clems, le 06.11.14 12:20

Si j'ai bien compris leur carte, il y a l'air d'avoir une piste (tracé marron) au nord et une piste au sud?
Et plein de singles (tracés bleus ou gris) dans la partie basse?
Qu'en dites vous?

E
Etienne-H-, le 06.11.14 14:03

"c'est quand même plus excitant que de passer son temps à faire, refaire le Thabor par derrière par devant dans le sens horaire ou anti-horaire"

C'est quoi le problème avec le Thabor?

P
Pïerre, le 06.11.14 16:41

Pas de problème avec le Thabor, c'est juste le symbole du truc très beau, très connu, très sympa à VTT mais qu'on gagnerait peut-être à ne pas forcément refaire trop systématiquement quitte à se risquer sur des itinéraires comme l'Etna possiblement moins intéressant sur le plan du pilotage mais sûrement marquants sur plein d'autres points.
Cela dit l'Etna à la journée au départ de la Maurienne, je reconnais que ça réclame une logistique un peu compliquée.

SYSTEM, le 06.11.14 17:01

ceci dit, le thabor, c'est pas non plus ce qu'il y a de plus transcendant en matière de pilotage hein .. :):)

P
Pïerre, le 06.11.14 17:06

Désolé pour le mauvais exemple alors. Le sentier du Mt David peut-être, une épingle tous les mètres, une montée sans vue, une descente où il fait nuit quasiment toute l'année :P

Le ded, le 06.11.14 19:04

parce que tu ne montes pas du bon côté

E
Etienne-H-, le 06.11.14 19:14

Je te rejoins Pierre sur mont David, mais ce sentier semble être retourné dans les oubliettes. Sinon tu as bien résumé le succès du Thabor: beaubêtises bon de bout en bout sur un sommet important et historique.
Manu je constate qu'il faut poursuivre ta rééducation: la partie au dessus du col des Méandes est franchement excellente ;-)

P
Pïerre, le 06.11.14 19:33

@Leded: pour la montée peut-être...
Enfin tout ça pour dire que nonobstant quelques portions de pistes, de routes, de sentiers peut-être pas totalement délirants pour le pilotage, rouler du sommet d'un des volcans les plus actifs du monde sûrement avec des ambiances magnifiques, et arriver 3300 m plus bas au bord de la mer ça me plairait bien de mettre ça sur ma petite liste de courses.

Le ded, le 06.11.14 20:34

Effectivement, c'est le décalage qui plait.
A contrario, la Grand Sassière est similaire à cette poudrière active.

D
dargaud, le 21.11.14 15:05

Intéressant pour la descente en Fat dans la cendre. Je remarque qu'ils ont changé de roues à mis-parcours... Mais qd on voie comment les pierres sont abrasives, vaut mieux pas tomber.

Pour l'Etna, le guide n'est pas strictement obligatoire mais fortement conseillé pour la simple raison que les cartes se périment toutes très vite: ce volcan bouge très vite. Le gars était aussi très intéressant.

PS: Il y a qq jours il y avait une promo avec des Fat à 500€ sur un site célèbre et j'ai fortement hésité.

Actu ancienne, commentaires verrouillés
Pour soutenir VTTour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER