ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Itinéraires > Interdiction du Valle Gesso et alentours

Interdiction du Valle Gesso et alentours


Aller à la page : 1 2 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
I
Invité
[10855 posts] - Le 14/10/2017 09:53

Bonjour les gars, désolé de vous donner une mauvaise nouvelle, mais le virus du Mercantour est en train de passer la frontière. Ça va intéresser tout le parc de la Valle Gesso et du Marguareis, c'est a dire les plus belles sorties du coin. Les jeux ne sont pas encore faits, je ne sais pas combien de probabilité on a de stopper la nouvelle loi, mai on a lancé une pétition quand meme.

www.change.org/p/aberto-valmaggia-stop-alle-mountain-bike-nel-parco-delle-alpi-marittime

Merci en avance pour votre soutien!

[Edité par Le ded le 14/10/2017 14:29]

Le ded
[7518 posts] - Le 14/10/2017 10:01

Aïe pas terrible comme news 🙁
Vous n'avez pas l'équivalent de la IMBA (MBF -France-) qui a quand même plus de poids qu'une pétition ?

I
Invité
[10855 posts] - Le 15/10/2017 23:25

On gère ça au niveau européen et italien.

Phil'Ô
[6941 posts] - Le 16/10/2017 07:31

Le ded a dit :Aïe pas terrible comme news 🙁
Vous n'avez pas l'équivalent de la IMBA (MBF -France-) qui a quand même plus de poids qu'une pétition ?


En Italie, il y a mieux que l'équivalent MBF pour discuter avec les autorités, il y a les Clubs Alpins qui ont pris fait et cause pour le Vélo de Montagne, avec de véritables sections très nourries et actives... contrairement à leurs homologues français où il est resté confidentiel car dénigré par les "élites bien pensantes" 🙄 .

Mieux pourquoi, parce qu'ils sont historiques, très représentatifs des pratiquants (il y a nettement plus de cotisants qu'en france) et actifs dans l'entretien des sentiers.

Mais il semble que même le CAI n'a pas été consulté... 🙄 🤢

I
Invité
[10855 posts] - Le 16/10/2017 08:07

Phil'Ô a dit :En Italie, il y a mieux que l'équivalent MBF pour discuter avec les autorités, il y a les Clubs Alpins qui ont pris fait et cause pour le Vélo de Montagne, avec de véritables sections très nourries et actives... contrairement à leurs homologues français où il est resté confidentiel car dénigré par les "élites bien pensantes" 🙄 .


Oui, mai attention quand meme... seulement les sections du NW ont une tradition de VDM, dans le NE (Trentino surtout) les "élites bien pensantes" dominent toujours...

Phil'Ô
[6941 posts] - Le 16/10/2017 08:08

Pour celles et ceux que l'italien rebute et qui ont du mal avec google translate, voici le texte en français

Le nouveau règlement des aires protégées des “alpi marittime” est en attente d’approbation de la part de la région Piémont. Ledit règlement dédie son article 5 à la réglementation des activités cyclistes et comprend 4 paragraphes. Trois d'entre eux (n° 2-3-4) expriment de façon globale et courtoise le devoir de protéger l'environnement que l'on est en droit d'attendre d'une autorité telle qu'un Parc. Le paragraphe 1, cependant, va malheureusement plus loin et déclare: « La circulation des bicyclettes, y compris celles avec assistance au pédalage est autorisée sur les pistes forestières, les sentiers et les chemins muletiers identifiés et signalés par l'organisation »
ATTENTION ! En dépit de l'approche qui semble favorable à la pratique - « il est permis » - il faut lire que l'utilisation des bicyclettes est interdite partout ailleurs. Excepté donc pour les quelques cheminements signalés et identifiés pour lesquels le Parc aura la bonté d'accorder une exception. Cet article établirait l'interdiction de la pratique du vélo de montagne sur des centaines de kilomètres de pistes et de sentiers dans toutes les zones protégées des Alpi Marittime qui comprennent des parties du Val Tanaro, Valle Pesio, Val Vermenagna, Valle Gesso et Val Stura.


En plus, l'Autorité du parc prétend avoir consulté les « parties prenantes » sur le sujet et que personne n'a exprimé de doutes sur ce règlement. Cela nous laisse perplexes quant aux modalités de consultation des organisations appropriées (par exemple : Le club alpin italien MTBCAI ).


Suite à une réunion avec des représentants du parc, il est ressorti que parmi les raisons de cette interdiction, il y a la crainte d'une invasion « des e-bikes » (ou V.A.E) : interdire l'accès à tous les types de vélos et tous les chemins, sans discernement, n'est pas une réponse acceptable de la part d'une autorité dont la mission est la protection de l'environnement et la promotion d'un développement durable. De notre point de vue, nous pensons qu'il peut y avoir d'autres alternatives à l'interdiction pour atteindre ces deux objectifs.
Pour cette raison, nous vous invitons à nous soutenir pour demander la suppression du paragraphe 1 de l'art. 5 aux autorités de région afin d'en proposer un amendement qui tiendrait compte de l'opinion de ceux qui Randonnent à VTT, qui pratiquent leur loisir et vivent chaque jour avec passion et respect.

I
Invité
[10855 posts] - Le 16/10/2017 08:47

Aaaargh Phil... Je bosse a la traduction depuis une bonne heure 😄

Le ded
[7518 posts] - Le 16/10/2017 09:15

"les premières interdictions liées à l'invasion des E-bikes sont sur le point de voir le jour, nous privant ainsi d'un gigantesque et sublime terrain de jeu"

Merci d'avoir rectifié le tir avec la bonne traduction que j'avais écrite dans la news.
La crainte est plus l'essentiel de l'interdiction que le constat (puisqu'il n'y en a pas).

VTT, VdM, Enduro, e-bike ou VAE ou VTTAE, un même combat.Ça reste du vélo et la défense de l'usage doit rester sur le même plan.

Le CAF est en train de se rapprocher du VTT mais ça tu le sais. 😉

Phil'Ô
[6941 posts] - Le 16/10/2017 09:36

Comment ça il n'y en a pas ??? c'est faux !

Depuis cette année, côté Italien de nombreux professionnels de l'hébergement se sont mit à proposer des VAE à la location :
De ce que j'ai constaté, ça marche plutôt bien :

- Refuge Campo Base à Chiapera (ça c'est sûr)
- Gîte La Pace à Sambucco (je crois m'en souvenir de mon passage l'an dernier).

Et certainement plein d'autres... Je pense que c'est une des raisons de la crainte (au mieux)... voir du constat qui a été fait sur le terrain (au pire)... qui a conduit à ce règlement.

Le problème des VAE de location, c'est que très souvent cela attire de nouveaux pratiquants et donc accentue le nombre de cyclistes sur les sentiers. Car vu le prix d'un VAE, celui qui en est propriétaire est très souvent déjà un VDMiste classique, c'est juste sa monture qui change...

Le ded
[7518 posts] - Le 16/10/2017 09:46

Si tu relis l'article le fondement de l'interdiction est basé sur la crainte (éventuelle), pas sur un constat factuel. 😉

Le constat cité, c'est toi qui le fait sur le terrain.
Comme dis ailleurs, ça fait bien longtemps que le Parco cherche à posséder la même charte (d'interdictions) que le Mercantour. Tous les prétextes sont bons et le vtt(ae) en est le déclencheur. 😉

Phil'Ô
[6941 posts] - Le 16/10/2017 09:54

C'est une façon de parler. Le VAE se développe rapidement côté italien, c'est indéniable et constaté par les agents... Alors ils craignent que ce développement ne dégénère et que cela devienne ingérable... S'il n'y avait pas eu de VAE, probablement l'interdiction n'aurait pas vu le jour... d'où mon titre.
Après je reste persuadé que cela reste un mauvais prétexte ! Je ne suis pas en train de faire le procès du VAE, juste de dire que les gestionnaires ont trouvé un nouvel argument à nous opposer et contre lequel nous ne pouvons pas grand chose 🤢

Quand tu lis
Phil'Ô a dit :"les premières interdictions liées à l'invasion des E-bikes sont sur le point de voir le jour, nous privant ainsi d'un gigantesque et sublime terrain de jeu" il faut lire que c'est le motif allégué pour justifier l'interdit, pas que c'est une vérité scientifique 😉

F
Florent
[2037 posts] - Le 16/10/2017 10:10

deux erreurs dans le texte de Bobo, qu'on va zapper dans la traduction Française qui sera publié coté MBF.

- la reference au ebikes
- la reference au CAI (quand on sait ce que Bobo en pense et comment ils ont accepté justement cette nouvelle réglementation).

Juste pour pas perdre de temps et etre efficace. On a pas le temps ni l'energie de polémiquer. "Diviser pour mieux régner"

Le ded
[7518 posts] - Le 16/10/2017 11:13

Les forums sont fait pour émettre des avis, partagés ou non, des vérités ou contre-vérités.
La polémique en est donc automatiquement le résultat. 😉
Déjà, on n'atteint (jamais) pas le point Godwin, c'est que les discussions sont saines et constructives. 😉

Phil'Ô
[6941 posts] - Le 16/10/2017 11:29

@ Le ded : Absolument d'accord avec toi ! Aucun d'entre nous n'a exactement la même vision et le forum est justement là pour s'exprimer et confronter nos divergences sans toujours arriver à se mettre d'accord, c'est un peu ça la démocratie 😉 .
@ Florent : Je ne comprends pas (ou du moins je n'ose y croire) cette volonté affichée de masquer les origines du mal à la MBF ??? 🙁 . Pourquoi ne pas traduire le fait que la crainte d'une invasion de VAE est le prétexte avancé de cette interdiction ? De peur de diviser ? diviser qui ?

Pour info la section MTB du CAI n'a pas été consulté... ce sont les "parties prenantes" qui l'ont été (et encore ça reste à prouver) dont il ne faisait justement pas partie. Reste à savoir qui se trouvait dans les "parties prenantes"... 🤢

J
jjbi
[271 posts] - Le 16/10/2017 12:03

Phil'Ô a dit :Comment ça il n'y en a pas ??? c'est faux !

Depuis cette année, côté Italien de nombreux professionnels de l'hébergement se sont mit à proposer des VAE à la location :
De ce que j'ai constaté, ça marche plutôt bien :

- Refuge Campo Base à Chiapera (ça c'est sûr)
- Gîte La Pace à Sambucco (je crois m'en souvenir de mon passage l'an dernier).

Et certainement plein d'autres... Je pense que c'est une des raisons de la crainte (au mieux)... voir du constat qui a été fait sur le terrain (au pire)... qui a conduit à ce règlement.

Le problème des VAE de location, c'est que très souvent cela attire de nouveaux pratiquants et donc accentue le nombre de cyclistes sur les sentiers. Car vu le prix d'un VAE, celui qui en est propriétaire est très souvent déjà un VDMiste classique, c'est juste sa monture qui change...

malheureusement pour la collectivité VDM, l'arrivée du VAE engendre une fréquentation supplémentaire, qui va aller en croissant, - on ne peut pas prétendre l'inverse !! - mal maitrisée, pratiquants peu connaisseurs du MTB et aggrave l'acceptation du VTT dans les espaces naturels. Faire un distinguo entre VTT et motorisé ( car c'en est un, faut pas nier les faits ) est bien difficile pour les gestionnaires ... d'où tout le monde dans le même sac .... le VDM vivait tranquille tant que marginal et discret, tout a changé aujourd’hui ... et j'ignore la solution ....

Aller à la page : 1 2 Suivante

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir VTTour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER