ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers > Stop aux aménagements de sentiers en Chartreuse

Stop aux aménagements de sentiers en Chartreuse


Aller à la page : Précédente 1 2

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
D
djill
[33 posts] - Le 27/06/2014 12:36

Florent a dit :... je ne pense pas qu'aucun n'arrive au niveau de FrancoisBJR, ou je me trompe ?
Tu as parfaitement raison, mais d'une part François a semble t'il du temps pour cette activité et surtout, surtout, c'est sa Passion, de tracer et faire partager. En cela, son approche est totalement atypique.


Florent a dit :Un sentier ne fait qu'évoluer et c'est ça qui pose problème. L'essentiel pour moi est que cela ne soit pas brutal pour tout le monde.
Encore une fois, tu as raison et c'est plus clair dit comme ça. Et justement au Mollard, de l'avis de tous sauf François (pb de vue ? 🤣 ) le sentier a été trop transformé trop vite notamment à cause de coupes de végétation quelque peu exagérées et de créations de traces multiples et parallèles (ces 2 derniers points déplaisant très fortement aux propriétaires des parcelles)

Florent a dit :Je pense que pour sortir par le haut, il faudrait trouver un beau chantier de sentier à réhabiliter autour de Grenoble, et rassembler tout le monde, crosseux, vioks, vdmistes, djeuns, dheurs !
Oui, qui pourrait/voudrait donner cette impulsion? La MBF? Les Pieds à terre? On est tous à se regarder en attendant que l'autre lance l'action. Sans parler des querelles ou rancœurs auxquelles je ne comprends rien entre les assocs sus-citées.
Perso, comme tout le monde je manque déjà énormément de temps pour rouler, et comme tout le monde, je voudrais bien participer mais comme tout le monde n'ai pas le temps d'organiser. 🤭

F
Florent
[2037 posts] - Le 27/06/2014 16:24

Je pense que le temps, ça se trouve, quand on voit la popularité du sentier du Mollard, et la facilité à monter des sorties grâce au web (ça devrait aussi aider pour ce genre d'action).

Effectivement s'il ya plusieurs traces sur le Mollard, ça constitue un préjudice pour les propriétaires du terrain, et ça effectivement c'est occulté par le récit de François. Concernant François, j'ai eu plein de contacts via VTTour de gens qui comme lui et moi et d'autres ont la passion de faire du gros entretien de sentiers. Ces gens là sont beaucoup plus nombreux qu'on ne le pense.. Bon nombre de sentiers agréables à rouler ne le sont pas par pur hasard.

Alors pourquoi pas aller proposer aux propriétaires d'aller donner des coups de pioche pour neutraliser ces traces supplémentaires ? Avec panneautage ?

@ziqual : sujet intéressant, abordé par squal plus haut. Tu veux dire que politiquement ça présente beaucoup mieux une réhabilitation, comme personne n'avait été voir l'état du sentier avant, le débroussailleur peut se faire plaisir comme il veut en coupes de bois diverses, trajectoires, cailloux bougés ?
Pourtant dans les deux cas c'est le seul "goût" du travailleur qui s'exprime, et ça contribue à "faciliter le passage"...

C'est pas que ça manquerait, bien au contraire, mais l'entretien des sentiers reste une activités très éclatées entre les intervenants. Pour le VTT, la MBF peut fournir en prêt un guide d'entretien des sentiers, édité en anglais par l'IMBA.

S
squal
[2391 posts] - Le 27/06/2014 19:05

Question : Quand on a connu un petit sentier bien sympa et que des forestiers sont venu pour exploiter du bois et donc laissent une grosse piste à la place, généralement on entend tout le monde hurler. Pourtant ce n'est qu'une évolution du sentier (rapide) mais adaptée à l'utilisation que certains en ont fait.

J'exagère avec cet exemple, mais pour ma part je pense qu'on n'a pas spécialement le droit (moral/légal) de changer la configuration d'un sentier juste par ce que ça nous arrange. Attention enlever un caillou mobile, un arbre tombé ou des broussailles qui empêchent le passage, c'est pas pareil. Par contre couper un arbre en place, sortir un caillou gênant ou retracer un passage, ça c'est pas normal je trouve. Quant à l'érosion des sentiers et la création de soutiens, je me dis toujours que si le sentier est là depuis des années et qu'il n'a pas bougé plus que ça, c'est bizarre qu'en quelques années il soit devenu ravagé... Un bel exemple, le Boulangeard.... Une tristesse absolu de voir comment le passage à détruit ce sentier... Mais fait avec l'aval de la commune. A-t-il été retapé depuis que je l'ai fait ? Je ne sais pas, mais j'y crois vraiment pas.

C'est pourtant simple je pense. Si on veut des sentiers taillés pour rouler vite et technique, les stations proposent ça et c'est parfait. Mais vouloir retrouver ça dans les sentiers ouverts à tous... C'est un peu comme si je roulais sur un circuit avec ma Porsche et que je voudrais faire de même sur les routes ouvertes à tous. Sur le circuit je suis sur un domaine spécifique pour ce genre de pratique. PAr contre sur route ouverte, je dois respecter les autres et donc certaines règles ou interdits (je roule pas à gauche, je ne fais pas d'excès de vitesse, je laisse la priorité, je laisse passer les piétons...). Et pour le coup je ne revendique pas de pouvoir rouler sur une piste cyclable tout comme un cyclo ou un piéton n'a pas le droit d'aller sur une autoroute... Et pourtant on pourrait tout aussi bien revendiquer la liberté de circulation dans chacun de ces exemples !

A méditer je pense. On partage, on cohabite et parfois on accepte que certaines choses soit protégées pour certains (bien entendu si chacun à droit à son domaine réservé)

Le ded
[7488 posts] - Le 27/06/2014 20:22

squal a dit :Question : Quand on a connu un petit sentier bien sympa et que des forestiers sont venu pour exploiter du bois et donc laissent une grosse piste à la place, généralement on entend tout le monde hurler. Pourtant ce n'est qu'une évolution du sentier (rapide) mais adaptée à l'utilisation que certains en ont fait.

J'ai un très bon exemple avec ce sentier parcouru pendant plus de 20 ans.
Côte Jourdanne est aussi en train de subir le même sort.
Des portions de piste à la place. Désolant pour le VTT, soit. Mais pas tant que cela puisque la forêt est privée ou domaniale. En ce sens, l'usufruit qui en est fait, n'appartient qu'aux propriétaires des lieux. Nous, nous ne sommes que des utilisateurs privilégiés, temporaires et tolérés. 😯 😎

F
Florent
[2037 posts] - Le 30/06/2014 10:58

Bonne intervention André !

Je rajouterai :
Les coupes de bois sont nécessaires pour avoir de beaux sous bois aérés, des forêts en bonne santé, et donc propices aux roulages. Les remises en état de sentiers (quand c'est possible) sont bien entendues souhaitables (mais c'est un autre débat qu'on ne va pas refaire sur ce fil).

Retracer un sentier sur un sous bois qui vient juste d'être nettoyé, c'est pour le coup beaucoup plus facile que quand la forêt et inextricable. Sentier se trace parfois tout seul, juste avec le passage... S'il ya pas plus de passage, le sentier n'existe plus d'ailleurs. C'est aussi l'absence de passage qui "détruit" un sentier (cf plus bas)...

Question : un arbre pousse au milieu d'un sentier : on fait quoi ? On sort du sentier ? On a pas le droit de le couper ? La question est loin d'être simple car suivant le status de la propriété (voie cadastrée, forêt) la réponse va être différente, je veux simplement poser la question de la limite nature/voie de communication. Tout ce qui est sur la voie de communication, ce n'est plus de la nature, on est dans le domaine de l'artificiel. Il ne faut pas faire n'importe quoi mais pour autant il ne faut pas utiliser le sacro saint registre habituel de "défense de la nature" par rapport aux "aménageurs la montagne, je veux dire les stations de ski".

"squal" a dit :
Un bel exemple, le Boulangeard.... Une tristesse absolu de voir comment le passage à détruit ce sentier... Mais fait avec l'aval de la commune. A-t-il été retapé depuis que je l'ai fait ? Je ne sais pas, mais j'y crois vraiment pas.


Je pense pas qu'il faille en rester à l’apitoiement et à la fuite surtout quand on a participé soit même au "passage" et à la "destruction" de ce sentier . Les communes, l'ONF ont de moins en moins de ressources financières. L'avenir de l'entretien des sentiers, c'est bien du coté des utilisateurs qu'il se trouve 😉

C
Clems
[78 posts] - Le 30/06/2014 15:43

Et voilà.
Je vous le donne en un :
Qui est ce qui a un avis sur tous les commentaires et qui parle encore une fois de ce qu’il ne connait pas ?

Bref, au tableau des sentiers mutilés j’ajouterai :
- les traces de bombes de peinture orange fluo qui pourrissent le haut du Rachais et le mont Jala,
- les ravinements au-dessus de la vierge noir,
- les sachets de réhydratation et tube de gel qui fleurissent au sol…

Mais bon, on ne peut que se désoler de voir cela.

Après, j’avoue que je ne comprends pas pourquoi on râle de se prendre des retours de bâtons lorsque l’on se prend le droit de tailler des sentiers sur des propriétés privés. C’est le jeu je pense. Tu fais un sentier dans une propriété privée, tu le mets sur internet pour le partager, tu dis que c’est génial, tout cela sans la concertation des propriétaires.
Je ne critique pas du tout le fait de créer un sentier dans un bois privée, mais faut se repositionner aussi. Côté proprio, eux ils ne voient pas ça comme nous. Avant, ils avaient des pb avec les 4x4, les motos, etc. Maintenant, depuis que le sentier existe, ils ont des problèmes avec les vélos… Ils s’en tapent le coquillard de savoir que le sentier évolue…

Après, juste pour le côté je change le sentier car ce serait mieux comme ça et comme-ci, c’est vrai que c’est très énervant. Tu n’aimes pas, tu te casses ailleurs. Pas besoin de faire le bourrin et de tt détruire le travail de certains. Faut respecter.

Pour le Corbeau, je ne suis vraiment pas sûr que ce soit l’œuvre de DHeux. Ça reste quand même encore bien séré pour un ride DH…
Alors que le ravinement au-dessus de la vierge noir, dérapages, pente forte et pluie…

Amis riders, je vous souhaite un bon run.

Le ded
[7488 posts] - Le 30/06/2014 15:58

Clems a dit :Pour le Corbeau, je ne suis vraiment pas sûr que ce soit l’œuvre de DHeux. Ça reste quand même encore bien séré pour un ride DH…
+1
Les DHeux ne s'emmerdent pas à dépierrer avec la massette 8O 😡 . Ils coupent droit.
Et pour le Corbeau, ça fait un peu loin de la voiture en dépose 😜
😡

S
squal
[2391 posts] - Le 30/06/2014 19:37

Florent a dit :Je pense pas qu'il faille en rester à l’apitoiement et à la fuite surtout quand on a participé soit même au "passage" et à la "destruction" de ce sentier . Les communes, l'ONF ont de moins en moins de ressources financières. L'avenir de l'entretien des sentiers, c'est bien du coté des utilisateurs qu'il se trouve 😉
Entretenir un sentier pour que des porcs roulent dessus et le ravage... Ben désolé mais pour ma part c'est non. C'est comme acheter un logement en indivision et que chacun l'utilise à son tour. Sauf que certains laisseront le bien en parfait état alors que d'autres le ravageront en faisant la fiesta dedans. Pourquoi celui qui fait les choses bien devra "payer" pour celui qui respecte rien ! Solidaire oui, mais pas con !
Ce sentier c'est bien les locaux ou les "touristes" qui l'utilisent principalement. C'est le fond de commerce de la commune le VTT (balisage VTT en place). Donc ils semblent faire un choix qui est d'utiliser quelque chose sans le respecter un minimum... Avant de faire de l'entretien, suffirait juste de veiller à l'utilisation correcte.

Maintenant je l'ai déjà dit plus haut, un sentier ouvert à tous n'est pas une piste de DH de station. Donc tant qu'on n'aura pas fait comprendre ça aux utilisateurs, ça ne servira à rien de mettre quoique ce soit en place.

PS : Pour qu'un arbre/arbuste arrive à pousser au milieu d'un chemin... Faut quelques années quand même ! 😉

I
Invité
[10855 posts] - Le 30/06/2014 22:29

Deux petites parenthèses légèrement or sujet :

Pour le bec du corbeau, effectivement je serais très surpris qu'il ait été modifié par des "DHeux" comme certains disent. J'ai fait un petit peu de descente et les épingles qui passent en équilibre quasiment à l’arrêt c'est pas vraiment ce qui est recherché quand on pratique cette discipline. Surtout avec le GR9 juste à côté qui pour le coup est beaucoup plus intéressant pour les adeptes de DH...

Deuxième remarque, savez vous d'où viennent toutes ces horribles traces de peinture orange sur le Rahais? Ce n'est pas nouveau, j'avais déja trouvé le boulot bien crados en parcourant le GR9 mais ce WE je l'ai fait en passant par le sommet du Rachais et sur les crêtes c'est pire que tout. J'ai compté jusqu'à 7 balisages sur une seule intersection... Les organisateurs de l'événement en cause devraient venir nettoyer leur merde parce que là ça craint, si à chaque événement on procéde de la sorte...

C
Clems
[78 posts] - Le 01/07/2014 14:16

Deuxième remarque, savez vous d'où viennent toutes ces horribles traces de peinture orange sur le Rahais?
Sans compter les rubans de signalsation laissés aux carrefours des chemins, les tubes de gel, isostar et consort...

I
Invité
[10855 posts] - Le 04/07/2014 14:52

Moi je trouve quand même vraiment que ca s'emballe dans tous les sens et que c'est du grand n'importe quoi ces discussions.

En venir à déblatérer des inepties sur des dizaines de pages sur tous les forums du coin, ça me sidère. Si il y avait tant d'énergie pour aller défricher des nouvelles choses.

Vous rendez vous compte que vous chipotez pour l'usure d'un sentier et 3 arbres et 3 cailloux enlevés par on ne sais même pas qui ?

Cela fait maintenant 17 ans que je fais du VTT. 17 ans que je parcours à peu près toujours les mêmes sentiers autour de Grenoble.
L'évolution est réelle certes, sur certains. Est-ce que le Mollard est plus désagréable à parcourir qu'il y a 4 ou 5 ans lors de sa création ?
Il ne me semble pas. Certes on peut ergoter sur le fait qu'il s'est un peu élargi par endroit.
Il est vrai que la descente de Saint Nizier s'est beaucoup transformé en 15 ans. Après cela me viendrait même plus à l'idée d'aller y rouler. Les sentiers autour ne manquent pas...
En 17 ans de VTT, je n'ai pas le sentiment que l'on prenne moins de plaisir à rouler où que ce soit. Les vélos ont évolué énormément, là où on était à la lutte avec nos vieux semi rigides, voir rigide, on passe aujourd'hui à l'aise. Le champ des possibles s'est considérablement élargi.

Non moi ce que je vois, c'est simplement une discussion de quelques personnes blessées dans leur égo, car elles sont obligées de partager avec les autres les quelques sentiers qui était jadis leurs "bons plans secret spot", et qui voient d'un mauvais œil la surfréquentation de leur jardin. Ces mêmes personnes qui se vantent sur les mêmes forums de leur sorties sur ces sentiers.

Bref, on tourne en boucle. C'est comme les gens qui se plaignent de plus pouvoir faire leurs traces l'hiver à Chamechaude.

Un peu d'imagination, un peu d'originalité ne vous ferait pas de mal. Çà vous permettrai de découvrir qu'autour de vous, autour de vos mollard, réglisse et bec du corbeau, il y a plein de possibilités.

Seulement cela sous entend qu'il faut parfois composer avec des sentiers qui sont mal entretenus, encombrés d'arbres... bref, c'est plus du tout cuit comme au Mollard.

C'est là le grand paradoxe du VTTiste du 21ème siècle.
Il est incapable de se sortir les doigts du cul pour se créer sa sortie, ne supporte pas un sentier qui n'est pas linéaire, fun, tel une piste de DH, veut pas avoir un sentier interrompu par des arbres...
Bref, il veut du clé en main, mais n’accepte pas que les autres fassent pareil et qu'il y ait du passage...

Le VTTiste de 2014 est le parfait reflet de notre société actuelle. Complétement individualiste, mais totalement moutonnière.

Aller à la page : Précédente 1 2

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir VTTour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER